Rechercher

QUE PENSER DES RÉGIMES?

Il n'y a pas de recette miracle! Pour prendre de la masse ou perdre du poids, on applique le principe du bilan énergétique: apports vs dépenses. Pour perdre du poids, il faut manger moins et/ou dépenser plus d'énergie. Pour gagner de la masse, il faut faire l'inverse: consommer plus de calories et/ou en dépenser moins. Il faut être conscient qu'il faut beaucoup moins de temps et d'effort pour ingurgiter de grosses quantités de calories que pour en dépenser! C'est-à-dire qu'il est beaucoup plus difficile de brûler des calories que d'en entreposer. Le poids dépend de cet équilibre.




TOUTES les diètes à la mode, si elles entraînent une perte de poids, sont basées sur un bilan calorique négatif. C'est-à-dire qu'en les suivant, on mange moins que ce qu'on dépense. Alors, que l'on parle de diètes zone, détox, paléo, cétogène (kéto), jeune intermittent, ou de n'importe quelle autre, il y a nécessairement une réduction des calories qui force la perte de poids.


Malheureusement, ces diètes sont trop souvent déséquilibrées et n'assurent pas toujours le minimum essentiel à des sédentaires (ceux qui bougent moins)... Inutile alors d'ajouter que c'est loin de couvrir les besoins nutritionnels des sportifs et des athlètes!



Pour pouvoir juger de la dernière diète en vogue, voici cinq questions à se poser:

  1. Promet-on des résultats rapides et faciles?

  2. Faut-il acheter des produits très spécifiques, vendus par la compagnie?

  3. les aliments sont-ils classés comme dans un vieux western: les BONS et les MÉCHANTS?

  4. Les études citées sont-elles faites par l'entreprise qui vend les produits ou le régime?

  5. Le menu fournit-il moins de 1200 calories par jours (1500 pour les hommes)?

Si on a répondu oui à l'une ou l'autre de ces questions, on ne retient pas le régime!

Pour plus de détails sur les diètes, consultez votre nutritionniste préférée!


Quand on cherche à maigrir, il est important de définir ses objectifs.


Que souhaite-t-on exactement? Simplement faire descendre le chiffre sur la balance ou réellement réduire la quantité de gras sur le corps?


Si on souhaite seulement changer le nombre qui apparaît sur la balance, on n'a pas à se soucier de la manière de procéder, une bonne désydratation/''gastro'' fera l'affaire... CE N'EST PAS CE QUI EST PROPOSÉ ICI! C'est même fortement déconseillé. Si le poids sur la balance a des conséquences fâcheuses sur la santé ou sur la performance, quel est l'intérêt de perdre du poids?


Lors d'une perte de poids, vous pourriez avoir comme objectif la diminution du gras superflu. Le résultat sera d'améliorer la silouette et de maximiser les performances tout en maintenant les fonctions immunitaires.


Il est donc possible d'entreprendre une démarche éprouvé et durable pour atteindre le poids «idéal» selon vos besoins.


Pour plus de détails sur les plans d'entrainement adapté à vos besoins ainsi qu'un support niveau alimentaire, consultez FITSQUAD, votre centre de santé préféré!




St-Martin, Geneviève, Nathalie Lacombe, Marielle Ledoux. 2019. NUTRITION SPORT ET PERFORMANCE. Montmagny, Québec: Vélo Québec éditions.

49 vues

1334 rue Labadie,

Longueuil, J4N 1C7,

QC, Canada

Tél : 514-360-1253

info@myfitsquad.ca

Contact
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc
  • Blanc LinkedIn Icône